Notre histoire

Notre histoire

1975… Un beau jour, rue du jour, naquit La Droguerie dans le quartier des Halles à Paris. Ouverte au départ par deux copines bricoleuses, très vite soeurs et frère sont venus donner un coup de main, ont aimé « jouer à la marchande » et sont restés dans l’équipe. La Droguerie est une entreprise familiale.

un-beau-jour-1Nous avions envie de créer un nouveau lieu pour vendre les produits que nous utilisions en bricolant pendant nos loisirs : teintures végétales, paillettes, perles, boutons, essences, fils à tricoter de toutes les couleurs que nous teignions nous-mêmes en écheveaux dans une lessiveuse dans l’arrière boutique. Nous voulions un lieu unique pour faire partager nos envies et nos créations avec une autre manière de vendre au détail et plein de couleurs originales, et nous l’avons appelé La Droguerie ! La Droguerie, un drôle de nom pour une drôle de boutique.

un-beau-jour-31975, les Halles, quartier en pleine mutation, un bouillonnement très novateur et créatif, des locaux disponibles à prix raisonnable (après le départ des Halles à Rungis)… C’était « LE quartier authentique » et créatif de Paris, et c’est là que nous avons choisi de nous installer, à côté du « trou » en chantier.

1980…
Devant le succès croissant et pour résorber les files d’attente jusque dans la rue, la toute petite boutique du n°9 rue du Jour a pu s’agrandir. Et petit à petit, quelques autres boutiques ont ouvert en France et jusqu’au Japon.

un-beau-jour-2Nous sommes des marchands de couleurs à l’image de ces boutiques d’antan où l’on vendait en vrac des pigments de teintures et toutes sortes de matériaux. C’est cette idée de couleur et de détail que nous avons voulue retrouver, associée à une atmosphère de foisonnement de produits, de ces lieux magiques où l’on trouvera toujours quelque chose à découvrir : une véritable caverne d’Ali Baba, un vrai plaisir des yeux.

Nous sommes connus dans le monde entier pour notre choix de boutons fantaisie de toutes matières, de rubans colorés, de galons jacquard géométriques ou fleuris, de coupons de cotonnade et de patrons, de tissus au mètre, de gammes de coloris très étendues de fils à tricoter dans de belles matières : pure laine, alpaga, bambou, mohair, cashmere, coton, linet bien sûr de variétés impressionnantes de perles, paillettes ou strass aux coloris et motifs renouvelés au gré de nos envies et toujours dans l’air du temps.

Pionniers dans la vente des perles au détail, à la louche, à la mesure, nous avons utilisé les ustensiles des restaurants puisque nous sommes dans le quartier des Halles : les mesures pour faire des boules de melon et les louches pour les fruits à l’eau de vie !

La Droguerie est ce lieu magique où l’on vient découvrir une mine d’idées avec le plaisir de les réaliser et la fierté de dire « C’est moi qui l’ai fait ! »